Migration & hivernage de la grue cendrée dans les Landes de Gascogne

Migration et hivernage

De mi novembre à fin février, les demoiselles grises prennent leur quartier à Arjuzanx.

Après avoir batifolé tout l’été en Europe du nord, les grues cendrées ont entamé leur voyage. Un petit tour par l’Allemagne (Oktoberfest reste un passage obligé), traversée de l’hexagone et les voilà arrivées dans noschères Landes de Gascogne

Il est vrai que notre territoire possède tous les atouts pour un séjour réussi : zones humides servant de repos et d’hébergement (appelé dortoir) ainsi que des zones agricoles appelées zones de gagnage. En effet, 

Mademoiselle suit la tendance en étant granivore ! bon elle aime bien aussi les herbes tendres (trèfles et luzernes).

Environ 50 917 grues cendrées se retrouvent tous les ans, au même endroit, de novembre à mi-février (le pic de la saison étant sur décembre et janvier).

Ce moment de l’année est donc propice à l’observation de ce spectacle incontournable qui fait le bonheur des amateurs de Nature ainsi que des photographes animaliers (amateurs ou professionnels).

Afin de pouvoir vivre ce ballet époustouflant en toute discrétion, la Réserve d’Arjuzanx a mis en place des observatoires libre d’accès et des visites guidées en haut d’une tour de 15 mètres.

Des sorties photos vous sont proposées régulièrement, accompagnées d’un guide naturaliste de la Réserve.

Une expérience à ne rater sous aucun prétexte.

Vous souhaitez un séjour clé en main ? Nos hébergements touristiques vous proposent toute une collection de micros aventures autour des ces fabuleuses dames grises. On régale papilles et pupilles pour un séjour landais 100% hors des sentiers battus ! 

Retrouver ici l’agenda des sorties Grues Cendrées.